Marché de Noël – Ouverture inscriptions

Marché de Noël – Ouverture inscriptions

alternate text

Télécharger le bulletin d’inscription pour participer au prochain Marché de Noël les 4 et 5 décembre 2021 !

MDN – Demande de participation 2021

Octeville est propre !

alternate textLes 18 et 19 avril s’est déroulée une grande opération « Grand nettoyage de printemps » à Octeville-sur-mer. Elle s’est déroulée en deux temps sous un grand soleil très agréable.

Le 18 avril, sept secteurs de nettoyage ont été attribués à 39 bénévoles. Pendant deux heures, ils ont arpentés toutes les rues des hameaux et ont procédé au ramassage de 2,5 m3 environ de détritus divers, allant de morceaux de plastiques aux mégots, morceaux de laine de verre, bouteilles en verre, canettes de bière, emballages de restauration rapide… Bref, beaucoup de choses qui sont jetées par les fenêtres des automobilistes de passage…

Sans surprise, les voies les plus sales sont les voies de grande circulation. La route de la Chênaie (voie qui relie le centre-bourg au terminus du tramway derrière l’entreprise SIDEL) était la plus de loin la plus sale.

Le maire, Jean-Louis ROUSSELIN, et la municipalité souhaitent remercier tous les bénévoles qui se sont investis pour l’entretien de leur commune. Cette opération sera renouvelée régulièrement.

Le 19 avril, les employés municipaux des services techniques ont été, pour ce qui les concerne, chargés de nettoyer le centre-bourg de manière intensive. Cette partie de la ville (qui a vocation à accueillir l’ensemble des Octevillais et les visiteurs) est nettoyée très régulièrement, mais un coup de propre d’envergure lui a malgré été donné.

Pour mémoire, la plage et les falaises sont quant à elle nettoyées au quotidien par les équipes de l’association Aquacaux à qui la commune confie un marché depuis de très nombreuses années. Cette formule permet de participer à l’entretien de la commune tout en participant à l’insertion de personnes éloignées de l’emploi.

La municipalité souhaite également remercier tous les habitants qui se mobilisent chaque jour pour ramasser les déchets qu’ils trouvent devant chez eux ! Le « grand nettoyage de printemps » organisé le 18 avril a surtout permis de constater que les hameaux étaient relativement propres et entretenus par leurs habitants. A noter : la municipalité fait balayer l’ensemble des voiries des hameaux deux fois par an par une entreprise spécialisée.

Avec cette quintuple opération de nettoyage mêlant à la fois l’exceptionnel (le « grand nettoyage de printemps) et le quotidien, la commune est propre et chacun peut le constater : cela participe du bon vivre à Octeville !

Info travaux route Octeville – Sainte-Adresse

alternate text alternate text


Lettre info travaux – Ste Adresse

COLLECTE ET RECYCLAGE DES DECHETS

Un meilleur tri pour plus d’économies

La qualité du geste de tri se dégrade sur le territoire, ce qui pénalise fortement la filière du recyclage des déchets. La Communauté urbaine lance une campagne d’information pour rappeler les bons gestes.

Plus de 165 000 tonnes de déchets sont prises en charge chaque année par la Communauté Urbaine Le Havre Seine Métropole. Près de 85% d’entre eux sont valorisés pour être transformés en énergie, en compost ou encore recyclés.

Chaque année pour améliorer encore ce résultat.  Le Havre Seine Métropole développe de nouveaux services, des nouvelles filières pour offrir un ensemble de solutions qui permet à tous d’agir.

Aux dispositifs traditionnels de collecte s’ajoutent désormais par exemple, la recyclerie et les bornes textiles. Ces actions permettent non seulement de diminuer les déchets ultimes mais surtout de leur donner un second souffle via des entreprises ou des associations d’insertion.

S’agissant du recyclage des déchets, 12 000 tonnes de collectes sélectives d’emballages et papiers sont prises en charge chaque année sur le territoire de la communauté urbaine Le Havre Seine Métropole. Les habitants contribuent grandement à ces bons chiffres par leur participation  au geste de tri.

Toutefois, depuis plusieurs mois, Le Havre Seine Métropole observe une recrudescence  de déchets non recyclables dans les bacs jaunes. Sur certains secteurs, le taux de présence de sacs noirs peut atteindre 50 %.

alternate text alternate text

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 





UN SURCOÛT DE 500 000 EUROS PAR AN

Ces anomalies de tri pénalisent fortement la filière du recyclage : environ un tiers des déchets déposés dans les bacs jaunes sont des erreurs de tri. Pour la collectivité, cela représente un surcoût annuel de 500 000 euros. Cette dépense est réglée par tout un chacun à travers la taxe d’enlèvement des ordures ménagères


DES SCOTCHS POUR SIGNALER LES ERREURS DE TRI

alternate textAfin d’améliorer la qualité du tri, Le Havre Seine Métropole engage une opération d’information pour sensibiliser tous les habitants du territoire. Désormais, les agents de collecte identifieront les bacs jaunes contenant des anomalies de tri grâce à un scotch dont le but est de rappeler les bonnes pratiques.

alternate text


Cette mesure ne doit pas décourager les habitants à pratiquer le tri des déchets, quelques secondes seulement suffisent à appréhender les bons gestes. . La présence de sacs noirs est un des principaux problèmes à régler aujourd’hui. Parfois ils contiennent des déchets recyclables mais bien souvent ce sont des ordures ménagères qui s’y trouvent. L’opacité de ces sacs empêche le contrôle visuel des agents de collecte et nui à l’indispensable qualité du geste de tri. La consigne à retenir est simple : tous les emballages et papiers doivent être déposés en vrac dans le bac. Si vous utilisez un sac pour les stocker temporairement il suffit donc de transvaser son contenu dans le bac.


UNE REGLE D’OR ET DES FAUX-AMIS

En matière de tri des déchets, il existe une règle d’or : tous les emballages et papiers recyclables se trient, mais seuls les emballages vides, doivent être déposés dans le bac jaune, sans utiliser de sacs.

 

De bonne foi, certains pensent que les emballages en verre, les jouets et objets en plastique, les déchets verts et les textiles ont leur place dans le bac jaune : ce sont des faux-amis ! Ils doivent être dirigés vers les points d’apport volontaires ou vers les centres de recyclage de la communauté urbaine parfois même certains objets peuvent être donnés à des associations. L’application mobile TriPratik permet de tout savoir sur les bons gestes de tri.

 

Par ailleurs très prochainement, un guide du tri reprenant l’ensemble des consignes de tri pour le bac jaune, les centres de recyclage notamment sera également à disposition pour compléter l’application Tripratik. Enfin parce que le meilleur déchet est celui qui n’est pas produit un guide de la réduction des déchets est aussi en préparation.


LE RECYCLAGE, BON POUR L’ENVIRONNEMENT ET LE POUVOIR D’ACHAT

Le tri permet de valoriser une grande part des déchets à travers des filières de recyclage plutôt que vers leur élimination. Pour la collectivité, c’est une source importante d’économies qui se répercute sur le pouvoir d’achat des ménages : au cours de la mandature précédente, la taxe d’enlèvement des ordures ménagères a ainsi pu baisser trois fois de 5 %.


Plus d’informations sur le site : www.lehavreseinemetropole.fr

alternate text

Conseils pour la lutte contre les rongeurs

alternate textLes rats sortent occasionnellement des réseaux d’assainissement.
Certains facteurs peuvent inciter leur sortie tels que de fortes pluies, des travaux, un accès à de la nourriture (poubelles, nourrissage des oiseaux…). La perception d’un rongeur à l’extérieur ne nécessite pas systématiquement une intervention.


Qui gère la dératisation ?

Dans les parties privatives, il incombe aux occupants de traiter et dans les parties communes, aux propriétaires ou syndic.
La Communauté Urbaine Le Havre Seine Métropole traite les réseaux publics d’assainissement, les squares et jardins publics de son territoire en cas de prolifération.

En cas de présence importante de rongeurs sur l’espace public, signalez-le à la Communauté Urbaine (02 35 22 25 25)


Conduites à tenir sur le domaine privé :

1) Repérer les trous (si nécessaire les condamner) et la présence d’excréments.
2) Rechercher les éventuelles galeries sur le réseau d’assainissement et/ou l’existence de sources de nourriture (nourrissage  d’animaux, poubelles …).
3) Vérifier l’étanchéité des plaques d’égouts et des tuyaux et que le réseau n’est pas bouché.
4) Procéder aux travaux de remise en conformité si nécessaire.alternate text
5) Déposer des plaquettes de raticide dans des boîtes à appâts spécifiques (vendues en jardinerie, en droguerie…), au niveau des lieux de passage des rongeurs.
6) En remettre tant qu’elles sont consommées.
7) Les retirer lorsqu’elles ne sont plus consommées au bout d’une semaine.
8) En cas de forte invasion, contacter une entreprise de dératisation (il est recommandé de demander plusieurs devis).


Informations de la Communauté urbaine

La fibre optique à Octeville-sur-mer

alternate textLA FIBRE OPTIQUE ARRIVE À OCTEVILLE-SUR-MER

La commune a déjà organisé 2 réunions publiques avec l’opérateur Orange en charge du déploiement de la fibre FTTH a Octeville les 26 janvier 2018 et le 30 novembre 2018. Les nombreux Octevillais présents ont pu obtenir des réponses à leurs questions.

L’opérateur Orange a annoncé le 5 décembre 2019 qu’il arrêterait la commercialisation d’abonnements ADSL à partir de 2023 et que progressivement, à partir de cette année là, il procédera à l’arrêt du réseau téléphonique en cuivre par « plaque » sur le territoire national jusqu’en 2030. Cela voudrait dire que la « boucle finale » (la ligne téléphonique de cuivre entre le central téléphonique et le particulier), dont Orange est propriétaire, serait démontée secteur par secteur entre 2023 et 2030 au plus tard. Il est donc vivement conseillé de ne pas rester en ADSL mais de migrer à la fibre optique dès que votre fournisseur d’accès internet vous la proposera.

> Point du déploiement au 15 novembre 2019

Un premier bilan en cours de chantier a été établi avec la Direction régionale d’Orange et le chef de projet en charge du chantier les 13 août et 30 septembre 2019. Essentiellement pour des raisons techniques, le chantier a pris 6 mois de retard mais tout est fait pour que 85% des maisons octevillaises soient raccordées fin 2020. 

Pourquoi ce retard ? Les normes concernant les charges supportées par les poteaux Enedis et EDF ont évolué. Plusieurs parties de la commune étant parfois exposées à des vents forts, certains hameaux verront le remplacement de tout ou partie des poteaux supportant des lignes téléphoniques. Dans certains cas, il y aura même doublement. Le nombre de fourreaux écrasés sous chaussées est aussi plus important que prévu. 

 


La fibre optique, c’est quoi ?

C’est un fil de verre très fin ou de plastique qui conduit la lumière en émettant un signal. Ce signal est capable de transmettre des données numériques beaucoup plus loin et en grande quantité. Le débit généré est jusqu’à 1000 fois plus rapide que l’ADSL et il est insensible aux perturbations électromagnétiques.

Grâce à la fibre, toutes les personnes d’un même foyer pourront utiliser en même temps des services domotiques et multimédias, sans ralentissement ni interruption. Vous pourrez télécharger très rapidement une vidéo sur Internet tout en regardant simultanément plusieurs écrans (télévision, tablette, ordinateur, smartphone). Les amateurs de jeux en réseau seront ravis.

Grâce à la fibre optique, tous les Octevillais jouiront d’une excellente qualité d’accès au réseau avec des débits allant jusqu’à 10 Gbit/s (1 Gbit/s = 1000 Mbits/s).


Comment se déroule l’installation de la fibre optique dans une maison ?
Une vidéo d’une dizaine de minutes vous apportera la réponse. Vous la trouverez à cette URL :
Elle provient de Ariase dont vous pourrez trouver des détails à cette autre URL :

 

Les travaux à Octeville

Ce grand chantier a débuté en janvier 2018 et aboutira normalement en 2021. Il y a environ 2400 maisons et appartements à raccorder sur la commune. Les travaux ont commencé par le hameau de Dondeneville qui était le alternate textmoins bien desservi par l’ADSL, avec des débits souvent inférieurs à 2 Mbits/s.

FTTH (fiber to the home en anglais) signifie que la fibre arrivera jusqu’au domicile du particulier. Il n’y aura pas de raccordement intermédiaire en fil de cuivre type FTTO ce qui ralentirait les débits. Là où les fils du téléphone sont enterrés, la fibre sera enterrée et passera dans les mêmes gaines, ce qui est le cas du bourg. Dans les hameaux, les fils téléphoniques sont très souvent accrochés sur des poteaux, la fibre sera alors aérienne. Un abonnement vous sera nécessaire pour disposer de la fibre optique chez vous. Pour plus de renseignements sur les avantages de celle ci, vous pouvez vous renseigner auprès de votre fournisseur d’accès Internet.


Quand serai je raccordé ?

Pour suivre la progression et savoir quand son domicile sera raccordé à la fibre optique FTTH, 2 adresses intéressantes :

https://reseaux.orange.fr/cartes-de-couverture/fibre-optique

https://boutique.orange.fr/eligibilite

On peut aussi s’inscrire pour être informé automatiquement de l’arrivée de la fibre dans son quartier :

https://interetfibre.orange.fr/

Vous trouverez aussi un comparatif concernant la couverture fibre optique des 4 grands opérateurs de France et comment procéder pour demander le raccordement lorsque la fibre sera proche de votre domicile :

Vérification conseillée à faire sans tarder

Pour être certain que le raccordement de votre maison est bien planifié par l’opérateur, il est vivement conseillé de vous assurer que celle ci est bien référencée sur https://reseaux.orange.fr/cartes-de-couverture/fibre-optique.


Aides financières

Le Plan France Très Haut Débit : Ce plan vise à équiper l’ensemble des communes françaises en internet très haut débit dans un but double de compétitivité et de désenclavement de certaines régions. L’Etat a annoncé une subvention de l’ordre de 150 euros adressée aux particuliers ainsi qu’à certaines entreprises.
Vous pouvez aussi trouver des renseignements complémentaires à cette adresse :

 

Une carte des aménagements cyclables

Dans le cadre de son plan de déplacements urbains 2012-2022, la CODAH a engagé en 2015 un “plan vélo” visant à proposer des solutions de mobilité alternatives à la voiture individuels.

Fort d’un réseau existant de plus de 110 km, la CODAH aménagera 77 km supplémentaires d’ici à 2020. Il est à noter qu’une nouvelle piste cyclable reliera, probablement en 2018, le terminus du tramway et le centre de la commune d’Octeville-sur-mer.

Vous pouvez trouver ci-dessous une carte interactive du réseau cyclable de la CODAH :

http://reseaucyclable.codah.fr

ainsi qu’une carte des aménagements cyclables :

https://www.codah.fr/sites/default/files/CartePistesCyclables_SD.pdf

A noter : si vous le souhaitez, vous pouvez retirer à l’accueil de la mairie un exemplaire papier de la carte des aménagements cyclables.