Vie Municipale

Budget et fiscalité

Budget 2016 : au service de tous les Octevillais !

Cet acte administratif est aussi un acte politique, car il marque la volonté de la commune de respecter les engagements qui vous ont été présentés au cours de la campagne électorale de 2014.

 

Le premier de ces engagements concerne le maintien des taux d’imposition de la commune. Depuis l’élection de Jean-Louis ROUSSELIN en tant que maire en 2008, la municipalité n’a augmenté les impôts qu’à une seule reprise (c’était en 2010). En ces temps d’augmentation massive de la pression fiscale pesant sur les épaules des Français, la municipalité a choisi la pondération et n’augmentera donc pas les taux d’impositions des Octevillais. Promesse tenue une nouvelle fois !

 

Cette sagesse fiscale, si elle est un dû pour les Octevillais, n’empêche malgré tout pas la réalisation de projets importants pour le devenir de la commune. L’argent de vos impôts va ainsi servir à améliorer le service qui vous est rendu par la commune. Pour 2016, la première priorité sera affectée aux petits Octevillais : 2016 est en effet l’année du lancement des études pour la construction d’une nouvelle cuisine centrale. La cuisine actuelle, située dans la salle Michel Adam, n’est en effet plus aux normes et doit être remplacée. Pour des raisons de continuité de service, il n’est pas envisageable de la reconstruire dans les locaux actuels. Le nouvel équipement sera implanté à proximité immédiate de la nouvelle école Les Falaises, sur un terrain qui appartient déjà à la commune. La mise en service est espérée en septembre 2017.

 

Autre priorité : l’école maternelle ! Le bâtiment a vieilli depuis sa livraison en 1982. Il n’est notamment plus totalement étanche à l’air, ce qui occasionne un inconfort d’utilisation. La municipalité souhaite donc procéder à des travaux d’isolation et procède actuellement à des études, avec l’aide de la CODAH, pour des rénovations ciblées principalement sur le remplacement des ouvrants (portes et fenêtres) et des cloisons sandwich. Pour ce très gros projet, la commune a sollicité des subventions importantes de la Région, du Département et de l’Etat. Les travaux seront réalisés au cours de l’été.

 

Les travaux projetés dans l’école maternelle illustrent une autre préoccupation de la commune consistant à investir pour générer des économies dans son budget de fonctionnement : engager des travaux d’économies d’énergie aura pour conséquence de diminuer les dépenses d’énergie. Chaque euro économisé sur le budget de fonctionnement peut être investi ailleurs, au bénéfice des Octevillais. C’est tout l’esprit de la politique menée par la municipalité : vous redonner le fruit de vos impôts !

 

Troisième sujet sur lequel la municipalité envisage d’intervenir en 2016 : l’extension de la vidéoprotection sur le territoire communal. Des caméras ont déjà été implantées en 2013 dans le centre-bourg. Elles ont depuis lors largement fait la preuve de leur utilité puisqu’on remarque une baisse des faits de délinquance depuis leur installation. Toujours soucieuse d’améliorer la sécurité de ces concitoyens, la municipalité souhaiterait renforcer la vidéoprotection sur les trois ronds-points d’entrée de ville (ronds-points du Calvaire, du Pêcheur et de la Centaurée) pour mailler les principaux points d’accès à la commune.