Actualités

Aménagements routiers | RD 940

Le Département sécurise le carrefour de la RD 940 avec la rue du Croquet

Les travaux de sécurisation du carrefour de la RD 940 avec la rue du Croquet sur la commune d’Octeville-sur-Mer ont débuté le lundi 8 octobre. Ils devraient durer cinq mois.

Le contexte. La RD 940 est un axe majeur de la Seine-Maritime qui assure la liaison entre les communes côtières et supporte un trafic élevé de l’ordre de 8 550 véhicules par jour, dont 4 % de poids lourds au niveau d’Octeville-sur-Mer. Aujourd’hui, le développement urbain de la commune entre le hameau du Café-Blanc et le giratoire du Calvaire, conjugué à la hausse du trafic sur la RD 940, entraîne des situations accidentogènes notamment au niveau des carrefours avec les nombreuses voies communales.

Le projet. L’aménagement d’un giratoire sur la RD 940 au niveau du carrefour du Croquet facilitera les échanges et favorisera la réduction des vitesses en sécurisant un carrefour majeur de la commune d’Octeville-sur-Mer. Cet aménagement s’intègre dans le schéma d’aménagement global de la RD 940 sur la commune d’Octeville-sur-Mer. Défini en concertation avec la commune et la Communauté de l’Agglomération havraise, ce projet a été pris en considération par le Département de la Seine-Maritime le 6 décembre 2016 afin d’améliorer la sécurité des usagers sur l’itinéraalternate textire.

Un giratoire à 4 branches pour sécuriser le carrefour. La création d’un giratoire à 4 branches avec un rayon de 20 m au carrefour du Croquet renforcera la perception de l’intersection en incitant les usagers de la RD 940 à réduire leur vitesse. Cet aménagement sécurisera tous les échanges de la RD 940 avec les voies communales y compris avec le chemin du Tôt.

5 mois de travaux. Les travaux, d’une durée de cinq mois, débuteront le 8 octobre et se dérouleront sous circulation sur la RD 940 avec des phases d’alternat afin de limiter la gêne aux usagers. Le chemin de la Mer et la rue du Croquet pourront être ponctuellement fermés. Les travaux seront réalisés par l’entreprise TOFFOLUTTI.

Une sécurité améliorée pour les usagers des modes de déplacements doux. De meilleures conditions de sécurité seront offertes aux piétons et aux cyclistes grâce à la création d’un cheminement entre la rue du Croquet et le chemin du Tôt, ainsi que par l’aménagement de 2 refuges permettant des traversées en 2 temps.

Des activités et un environnement pris en compte. L’accès à la concession Citroën sera conservé. Les manoeuvres des poids lourds seront facilitées par le marquage de l’îlot de la rue du Croquet et la surlargeur du giratoire. L’îlot central sera engazonné et les abords du giratoire seront plantés de haies taillées et d’arbres pour mettre en valeur le paysage de cette entrée de bourg. Le carrefour sera équipé de candélabres améliorant sa perception de nuit, dans son environnement semi-urbain.

Budget. L’opération représente un coût global de 730 000 € TTC financé par :
– le Département de la Seine-Maritime : 660 000 €,
– la commune d’Octeville-sur-Mer : 70 000 €,
avec une participation du Syndicat Départemental d’Électricité (SDE 76).

Un entretien partagé. À l’issue des travaux, l’entretien de l’éclairage public, des cheminements modes doux, des trottoirs ainsi que des aménagements paysagers seront pris en charge par la commune. Le Département assurera l’entretien de la chaussée de la RD 940 et de l’assainissement.